Infos et Devis: 01.46.08.83.70 contact

Héberger et protéger ses données d’entreprise grâce à DropCloud

 

hébergement des données en france

La question de l’hébergement et de la sécurisation des données est un problème récurrent qui se pose en entreprises. Pour y répondre, il existe de nombreux datacenters, permettant aux sociétés ou aux particuliers de stocker et d’accéder à leurs informations de n’importe où, au seul moyen d’une connexion Internet. À ce jour, pour plus de sécurité, il s’agit d’une pratique encadrée. Depuis le mois de mai 2018, les entreprises ont l’obligation d’être en conformité avec le Règlement européen sur la Protection des Données, dit RGPD. L’objectif de la démarche ? Limiter les risques et protéger les contenus confidentiels.

Les différentes solutions envisageables pour héberger des données

Avant toute chose, notons que les datacenters ne sont pas l’unique solution pour héberger des données. Il existe plusieurs options envisageables, dont chacune présente des avantages et des inconvénients propres.

L’hébergement des données sur disque dur

La façon la plus courante et la plus spontanée d’héberger des données consiste à utiliser un disque dur. S’il s’agit d’une solution ponctuelle pertinente et pratique, notamment pour constituer des archives de certains documents, le disque dur n’est pas la meilleure option lorsqu’il s’agit de consulter des documents quotidiennement. Par ailleurs, elle n’offre pas non plus une garantie optimale, le disque dur en question pouvant être détruit ou  détériorer.

L’hébergement des données sur serveurs

Les serveurs sont une autre solution qui permet aussi de partager les documents entre différents collaborateurs de l’entreprise. Plus sécurisés qu’un simple disque dur externe, ils peuvent paraître plus rassurants pour les entreprises. De nombreuses sociétés préfèrent stocker leurs documents dans leurs propres locaux. Cependant, là encore, en cas de sinistre, les fichiers importants peuvent être détruits. De même, maintenir un bon niveau de sécurité sur ces serveurs requiert des compétences en informatique.

L’hébergement des données en cloud

Enfin, le cloud, de plus en plus utilisé, permet aux entreprises de stocker leurs données sur des serveurs externes et accessibles via Internet. Ainsi, une simple connexion suffit pour que les différents collaborateurs aient accès à leur document depuis n’importe quel terminal, et en tout lieu. Les plateformes Internet proposant ce type de services sont aujourd’hui très nombreuses et s’engagent à assurer la sécurité des données des clients.

Le Cloud Act, une nouvelle problématique autour de l’hébergement des données

Depuis quelques mois pourtant, un problème se pose. Le 23 mars 2018, la loi américaine a validé le Cloud Act (« Clarifying Lawful Overseas Use of Data Act »). Ce texte fédéral permet désormais aux forces de l’ordre et aux agences de renseignement américaines de consulter les données stockées sur les serveurs cloud du territoire, que les données appartiennent à une société américaine ou étrangère, et sans que le client en soit informé.

Or, sur ce point, le Cloud Act entre en contradiction totale avec l’article 48 du RGPD. Voilà pourquoi il semble désormais plus prudent pour les entreprises françaises de faire appel à un hébergeur présent sur notre territoire et obéissant à la réglementation européenne.

Pourquoi choisir d’héberger ses données en France ?

Dans ce contexte, plusieurs arguments justifient largement le choix d’un hébergeur français.

La proximité humaine avec votre prestataire

En choisissant un datacenter situé en France, vous faites le choix de la proximité. Cela simplifie grandement les échanges. Il est beaucoup plus simple de contacter un hébergeur local qu’une entreprise située à l’autre bout du monde, tant d’un point de vue linguistique qu’au niveau des fuseaux horaires. En cas de besoin, il est même possible de se rendre sur place pour juger de la qualité des services réellement proposés. Cette proximité offre une réelle tranquillité d’esprit.

La conformité avec la législation européenne

En choisissant un datacenter français, vous avez également la garantie de respecter les normes imposées par l’Union européenne. Vous êtes ainsi certains d’être en conformité avec le RGPD.

Le respect de la confidentialité de vos données

Les datacenters situés hors de l’Europe ont l’obligation de respecter les lois européennes. Cependant, ils sont aussi soumis aux normes de leur pays. Or, en cas de litige avec un centre d’hébergement de données américain, le tribunal compétent est celui des États-Unis. Cela peut donc poser un réel problème de confidentialité, surtout depuis la mise en place de la loi du Cloud Act. Par ailleurs, engager des procédures à l’encontre d’une entreprise américaine, située à l’autre bout du globe, peut vite nécessiter des moyens juridiques et financiers colossaux.

Choisir la solution NeoBe de DropCloud

Pour garantir la sécurisation et l’hébergement de vos données, nous vous invitons à découvrir la solution NeoBe, parfaitement adaptée aux professionnels, et assurant la sauvegarde de vos données sur des serveurs situés en France. NeoBe garantit la protection et la restauration de vos fichiers 24 h/24. À cela s’ajoute un accompagnement téléphonique gratuit, pour plus de proximité et pour un service de qualité.

À ce jour, le marché des datacenters est très largement dominé par les Américains. Qui plus est, bénéficiant d’une économie d’échelle importante, ces centres d’hébergement de données proposent souvent des offres alléchantes. Malgré tout, la loi sur le Cloud Act pourrait bien remettre leurs services en question. Chez DropCloud, nous avons à cœur de garantir la sécurité de vos données, tout en vous offrant la proximité d’un acteur français. Nos prestations hautement qualitatives sont basées sur des technologies performantes et sécurisées, dans l’unique but de vous offrir plus de sérénité quant à la confidentialité de vos données.

 

tester la solution Neobe de dropcloud pour l'hébergement des données