Infos et Devis: 01.46.08.83.70 contact

: « Un nouveau marché pour les assureurs : la cyber sécurité » dans le journal du WE de france inter du 28 octobre 2018

France inter Assurance cybersecurite

Un nouveau marché pour les assureurs : les attaques informatiques.

Ils comptent développer de nouvelles offres à destination des entreprises. Un enjeu stratégique, notamment pour les PME, vulnérables aux piratages, au vol de données et autres demandes de cyber-rançons.

Ils comptent développer de nouvelles offres à destination des entreprises. C’est un enjeu stratégique et notamment pour les PME vulnérables au piratage, au vol de données et autres demandes de cyber rançons. Les entreprises commencent à peine à prendre conscience du risque informatique, mais les assureurs réfléchissent déjà à leur proposer une offre adaptée.

Arnaud Chneiweiss Délégué Général de la Fédération Nationale de l’Assurance :

Il y a peu de demande des entreprises qui pensent qu’elles se protègent elles-même. C’est une forme de naïveté ou d’ignorance. Le cas le plus typique c’est l’entreprise dont le site internet est planté. Du coup elle ne peut pas vendre ses produits pendant plusieurs jours.

Difficile d’évaluer l’ampleur du phénomène. Les assureurs ont toutefois mis en place des offres premiers prix, dont le tarif s’établit entre 300 et 400 euros annuels, mais il reste encore quelques zones d’ombre autour de ces nouveaux contrats.

Arnaud Chneiweiss :

Il y a des notions à clarifier par exemple les rançons demandées par le terroriste, parce qu’il n’est pas possible qu’un assureur indemnise une demande de rançon puisqu’indirectement il contribuerait au financement du terrorisme.

Pour améliorer la protection de ce cyber risque, les assureurs se concentrent également sur la prévention à destination des entreprises pour les assurer il faudra déjà les sensibiliser afin d’éviter les erreurs humaines qui pourraient permettre aux hackeurs de les pirater.

Extrait du Journal du WE du 28 octobre 2018 – france inter

sauvegarde-externe